Amélioration de la collaboration interdisxiplinaire dans les soins de santé primaires

Au sujet de l'Initiative ACIS

Mise en œuvre entre avril 2004 et septembre 2006, l'Initiative pour l'amélioration de la collaboration interdisciplinaire dans les soins de santé primaires (ACIS) visait d'abord et avant tout à rendre notre système meilleur. Les soins de santé primaires dispensés au Canada représentent le premier filet de protection dont la plupart d'entre nous bénéficient lorsque la maladie ou les problèmes de santé surgissent. Le renforcement et l'élargissement de ce filet sont le but auquel aspirent presque tous les professionnels de la santé, les gouvernements et les citoyens du Canada.

Sous la supervision d'un comité directeur représentant de nombreuses professions du secteur des soins de santé de première ligne au Canada, l'Initiative ACIS a tenté de déterminer s'il existait des moyens de tirer davantage profit de notre système en misant sur la collaboration interdisciplinaire. Une entente de contribution, au montant de 6,5 millions de dollars provenant du Fonds pour l'adaptation des soins de santé de Santé Canada, a été conclue pour la mise en œuvre de l'Initiative ACIS, qui s'est échelonnée de janvier 2004 à mars 2006.

Dans le cadre de leurs travaux, les membres de l'équipe ACIS se sont posés deux questions en particulier : comment faire en sorte que le système de santé aboutisse aux meilleurs résultats pour les patients et les clients, et comment créer les conditions propices à la collaboration des professionnels de la santé de la façon la plus efficace et efficiente possible? Ce sont les deux questions les plus importantes auxquelles fait face le secteur des soins primaires de nos jours et elles ont été au cœur de l'Initiative ACIS.

La collaboration interdisciplinaire a de nombreuses facettes au Canada, où nombreux sont ceux qui essaient de nouveaux arrangements offrant des avantages considérables dans l'espoir de soulager tant les praticiens que les patients. Parfois, le seul partage d'un bureau encourage à collaborer davantage. Dans d'autres cas, des équipes de soins de santé comprenant des médecins, des infirmières, des travailleurs sociaux, des physiothérapeutes, des orthophonistes, des audiologistes, des diététistes, des psychologues, des pharmaciens et des ergothérapeutes, coordonnent leurs services, en les centrant sur le patient. Quelquefois, la collaboration du médecin se limite à envoyer un patient consulter un travailleur social ou un orthophoniste local. Tous ces arrangements donnent aux patients l'accès à un plus large éventail de compétences et de services, de même qu’aux bons professionnels et aux services appropriés, en temps opportun. La collaboration tend également à axer davantage les soins de santé sur des approches préventives et la promotion de la santé.

Gestion de l'Initiative ACIS


Le Comité directeur était composé de représentants de 10 associations et d'une coalition d'envergure nationale. Le Comité était responsable de l'Initiative auprès de Santé Canada. Le Conference Board du Canada a géré l'Initiative au nom du Comité directeur.

Caractéristiques clés


Le grand objectif auquel tendait l'Initiative ACIS était d'élaborer une série de principes et un cadre destinés à aider les intervenants du secteur des soins de santé primaires – les professionnels de la santé, les associations, les organismes de réglementation, les établissements d'enseignement, les gouvernements de même que les patients et les clients eux-mêmes – à travailler en harmonie.

Parmi les éléments composant l'Initiative ACIS figuraient :

  • des projets de recherche traditionnels et non traditionnels;
  • des consultations avec des fournisseurs de soins de santé, des patients et des clients ainsi que des représentants des gouvernements, des organismes de réglementation et des universités;
  • des ateliers et des activités axées sur la « dimension humaine » du changement;
  • des projets de sensibilisation officiels et officieux auprès d'organismes du domaine de la santé aux échelles nationale, provinciale, régionale et locale;
  • des échanges en direct et en personne avec des particuliers, des groupes et des organismes intéressés par les soins de santé primaires à l'aide de consultations, du site Web et d'enquêtes;
  • des activités axées sur la prévention et la promotion de la santé dans une perspective de collaboration;
  • le transfert de connaissances par la tenue d'ateliers, le partage d'outils et d'expériences et l'élaboration du cadre et des principes finaux.

Un plan de travail détaillé a précisé le déroulement de l'Initiative pendant toute sa durée.

Un plan de travail détaillé précise le déroulement prévu de l'Initiative pour les dix-huit prochains mois.

Produits clés


L'Initiative ACIS s’est traduite plus particulièrement par :

  • un ensemble de principes et un cadre élargissant les perspectives et les choix débouchant sur une plus grande collaboration dans tous les milieux de soins d'un bout à l'autre du pays;
  • des études sur les pratiques exemplaires, et le point sur la collaboration en matière de soins au Canada;
  • des outils visant à aider les fournisseurs de soins de santé primaires à travailler plus efficacement ensemble.

Branchez-vous!

Pleins feux sur la collaboration

Les Outils pour la collaboration sont maintenant accessibles pour votre bon plaisir! Cette trousse comprend notre tout dernier rapport de recherche intitulé Interdisciplinary Primary Health Care: Finding the Answers, ainsi qu’un vaste répertoire d’outils conçus un peu partout au Canada pour favoriser les pratiques interdisciplinaires. La section Outils pour la collaboration offre des conseils pratiques et des outils comme des listes de vérification, des énoncés de vision et de politique, des plans d’implantation, des ententes de transfert de fonctions, et de nombreux autres. Voilà une lecture incontournable pour quiconque songe à s’engager dans la voie des soins interdisciplinaires ou s’y trouve déjà.

Articles precedents